ARTE POLIS Société d’Architectes professionnelle S.A.

Un terme pourrait qualifier notre Atelier: CONVIVIALITE.
Convivialité que nous cherchons à créer au sein des espaces que nous bâtissons ou rénovons chaque jour. Les espaces dans lesquels nous vivons ne peuvent pas être uniquement techniques et fonctionnels : ils sont aussi vécus et humains.

Réapprenons donc la manière dont l’homme fonctionne, la manière dont il perçoit et ressent les choses. Les techniques nouvelles ne seront dès lors plus contrainte mais source de confort, de bien-être et d’économie d’énergie.

L’architecte conçoit également les espaces dans le but de favoriser les échanges : échanges sociaux entre les occupants d’un immeuble, mais également entre l’édifice et le tissu urbain dans lequel il prend place. Pour ces raisons et en vues des enjeux environnementaux grandissants nous poursuivons des objectifs durables, de cohésion sociale, de respect de l’environnement et d’évolution des édifices au cours du temps et de ces diverses occupations.

L’ensemble de ces principes doivent être appliqué de manière à garantir l’équilibre entre les réalités d’investissement et économies d’énergies consenties. L’occupant et le Maître de l’ouvrage seront ainsi tous les deux gagnants. Une bonne connaissance de son bâtiment est, à la base, un bon moyen d’optimiser les coûts d’occupation en tenant compte des technologies contemporaines.

L’occupation et la conception du bâtiment doivent être pensées conjointement dès les premières esquisses. De cette façon, les différents intervenants ; qu’ils soient ingénieurs ou architectes, pourront créer un immeuble aux technologies contemporaines, aux charges minimum et capable de répondre à différentes occupations au cours du temps.

Ainsi, et grâce au dialogue entre les différents intervenants, le projet pourra évoluer au cours des diverses études de conception dans tous ses détails.

CONSTRUISONS DES ESPACES DURABLES OÙ IL FAIT BON VIVRE.

Comment peut-on alors gérer l’évolution de l’occupation d’un bâtiment dans le temps ?
Les techniques de conception ont changé, les documents qui ont servi à la construction d’un immeuble doivent être la source des documents futurs de gestion. Nous proposons donc, lors de la conception du bâtiment, de créer une carte d’identité graphique permettant à chaque intervention de modifier, de compléter, d’activer le document, selon les besoins des divers intervenants; et ce par le biais de l’informatique.