projets

Immeuble de bureaux - Fineter - Eternit

Bureaux

Bruxelles

L’édifice est composé d’un bâtiment néo-normand, ancienne maison de la famille Waucquier, ainsi que d’une nouvelle aile en fer à cheval organisée autour d’un patio intérieur.
La conception du plan de base ne permettait aucune circulation aisée entre les différents bâtiments ; il nous est apparu d’emblée que l’axe de la composition devait être l’ancienne entrée de la maison.

La suppression des escaliers de service et escaliers d’honneur ont permis cette composition ; l’entrée devient un atrium qui distribue et organise les espaces sur deux niveaux.

Les nombreuses baies font pénétrer la lumière qui s’y reflète sous les voûtes et confère à l’espace une aura de prestige.

Du parc qui ceint l’édifice, s’élève le lyrisme des jardins paysagers, jardins si présents qu’ils allaient devenir un élément directeur du projet.

L’ancien bâtiment et le nouveau ont été reliés par des verrières permettant des circulations horizontales, d’un bâtiment à l’autre, en longeant le parc de sorte qu’intérieur et extérieur s’y mêlent.

Les matériaux utilisent les différentes nuances du vert afin de faire pénétrer le jardin à l’intérieur de l’édifice, rendant floue la limite entre ces deux atmosphères.

Mobiliers et menuiseries intérieures ont été dessinés dans la continuité de l’architecture avec les mêmes essences que le bâtiment, créant ainsi unité et image de la société.
Le mobilier met en scène des matériaux et des tons chauds afin d’humaniser les lieux de travail.

L’éclairage est une des composantes principale de l’architecture ; l’œil regarde la lumière et par conséquent le luminaire. C’est pourquoi, la conception des appliques fut une étape primordiale du projet.

Ces études aboutissent sur le choix d’un éclairage indirect alliant des matériaux tels que fonte d’aluminium et verre sablé. Comme pour le projet BREDERODE, il était intéressant de créer une famille de luminaire à partir d’un même élément. La fabrication d’une série a permis de réduire le coût de l’appareil de manière conséquente et d’apporter une esthétique personnalisée qui confère une part de son identité au bâtiment.

Les techniques et les détails d’architecture se confondent. L'éclairage et les reprises d'air, deviennent éléments de composition.

projets